Accueil

Après la correction majeure qu'a connue le marché chinois à l'automne dernier, les actions de ce pays sont retournées en territoire plus attrayant, dit Richard Pan, chef des investisseurs institutionnels étrangers qualifiés (QFII), à China Asset Management Co. (China AMC) établie à Beijing.
Les banques européennes peineront probablement à engranger des profits au cours des prochains mois et elles pourraient devoir sabrer dans leurs coûts, se regrouper ou modifier leurs stratégies pour renouer avec la rentabilité, prévient un document rendu public mardi.
NOUVELLES DU MONDE - Thomas Monaham, président et chef de la direction de CIBC Mellon prendra sa retraite à la fin de l’année, après sept ans à la tête de la société.
Le deux tiers des Canadiens de 18 à 34 ans veulent devenir propriétaire au cours des cinq prochaines années, mais près de la moitié n’ont tout simplement pas commencé à épargner, selon le sondage mené en ligne par Angus Reid pour le compte de la Banque CIBC.
Oui à l’incorporation des conseillers en placement et en épargne collective, mais ils doivent être imputables face aux clients et aux organismes réglementaires, a soutenu Richard Legault, président d’Industrielle Alliance Valeurs mobilières (IAVM).
Les retraités sont souvent obsédés par la création de revenus à partir de leur portefeuille, et confondent ainsi leur besoin de remplacer le revenu qu'ils gagnaient jadis et le besoin d'investir leur portefeuille entier dans des titres producteurs de revenu.
PLANÈTE FINANCE – Alors qu'on s'attend à ce que le gouvernement colombien et les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) arrivent à un accord de démobilisation d'ici la fin de 2016, une question épineuse subsiste: que faire du butin de guerre des FARC?
DÉVELOPPEMENT DES AFFAIRES - Lorsqu'appliquée au secteur de la finance, la loi islamique s'appuie sur quatre fondements spécifiques, tel que relevé sur le site financeislamique.com.
TOP 9 DES COURTIERS - Les plateformes de médias sociaux populaires que sont Facebook, Twitter et LinkedIn sont peu ou pas accessibles aux conseillers en placement qui veulent y promouvoir leurs services. À l'heure où la pression pour une plus grande productivité est forte, plusieurs s'en plaignent, selon le sondage du Top 9 des courtiers québécois.«Ils sont très prudents à ce chapitre et nous contrôlent beaucoup», note un conseiller d'Industrielle Alliance Valeurs mobilières (IAVM), reprenant un commentaire souvent entendu par notre sondeuse. «Tout doit être approuvé par le service de conformité», ajoute un conseiller de la Financière Banque Nationale (FBN). «La firme approuve, mais elle n'est pas proactive», dit un conseiller de la même firme.