Nicola Zalewski_123RF Banque d'images

FI RELÈVE – Traiter tout le monde avec respect ainsi qu'être juste et équitable dans nos décisions, voici les deux conseils que retient le président de CFA Montréal, Frédérick Chenel, de deux de ces mentors.



En début de carrière, en 2004, Frédérick Chenel, qui est également vice-président principal et membre de l'équipe des marchés institutionnels et responsable des relations avec les consultants chez Fiera Capital a été analyste de la recherche auprès de Brockhouse Cooper. C'est à cet endroit qu'il a fait la connaissance de John Schingler, consultant principal.

Ce dernier en était à sa deuxième carrière, après près de trente ans comme professeur associé à l'Université McGill. Il lui a appris que les relations sont très importantes dans le monde des affaires et des investissements. Surtout, qu'il faut traiter tout le monde avec respect.

« Un jour, quelqu'un peut venir vous voir pour vous vendre une stratégie de placement et le lendemain, vous aurez peut-être à aller le voir pour essayer de lui vendre une stratégie », explique Frédérick Chenel.

La communauté des services financiers montréalais est de taille moyenne et les gens, comme les sociétés, peuvent évoluer rapidement. C'est pourquoi il est très important de maintenir des relations respectueuses avec tout le monde.

La justesse des décisions

C'est auprès de Martin Dufresne, vice-président principal et chef de l'équipe des marchés institutionnels chez Fiera Capital, que le président de CFA Montréal s'est questionné davantage sur l'assurance de prendre des décisions qui sont les plus justes et équitables possibles.

« Il y a beaucoup de zones grises dans notre industrie. S'il est possible d'avoir des règles qui sont le plus équitables possible, c'est très important pour tout le monde », dit Frédérick Chenel.