Luc Vallée, stratège en chef chez Valeurs mobilières Banque Laurentienne (VMBL) explique en quoi le protectionnisme américain peut être favorable au Canada.