Assurances
Le secteur de l'assurance n’est pas à l'abri des conflits d'intérêts. Certains représentants pourraient en effet être tentés de faire passer leur intérêt avant celui du client et conseiller un produit d'assurance qui ne convient pas au besoin réel du client.
Les assureurs de personnes doivent composer avec différents risques. En voici quatre exposés dans le « Rapport sur les institutions financières » de l'Autorité des marchés financiers (AMF) de 2016.
Le Conseil canadien des responsables de la réglementation d'assurance (CCRRA) entend travailler en collaboration avec les organismes de règlementation partenaires afin d'accroître la capacité règlementaire au pays et d'en tirer profit, prévoit son plan stratégique 2017-2020.
La façon dont les représentants en assurance de personnes sont payés risque d'être bouleversée prochainement. Alors que l'Autorité des marchés financiers (AMF) scrutera leurs régimes d'incitatifs et leur rémunération, l'Association canadienne des compagnies d'assurances de personnes (ACCAP) travaille sur la gestion des incitatifs aux représentants.
La compagnie d'assurance Great-West Lifeco réduira son effectif au Canada d'environ 1500 postes au cours des deux prochaines années, ce qui correspond approximativement à 13 % de son effectif total de 12 000 employés.
Humania Assurance a enregistré une hausse de 3,1 % de ses revenus bruts et de 4,1 % de son actif pour l'année 2016, selon les informations divulguées lors de l'assemblée générale annuelle, jeudi.
BUDGET DU QUÉBEC – Dans son dernier plan budgétaire, le gouvernement propose de mettre fin partiellement à un commerce controversé dans l'industrie de l'assurance de personne : la cession de polices d'assurance à des fins viatiques, aussi connues sous le nom viatical and life settlements.
En 2016, la compagnie d’assurance Empire Vie a déclaré un résultat net en augmentation de 40,6 % par rapport à 2015, soit une hausse de 108,6 M$ à 152,7 M$.