Franck Boston_123RF Banque d'images

L'assureur lance aujourd’hui Go Sun Life, une plateforme offrant trois produits d'assurance vie entièrement numériques. Elle croit que cette nouvelle offre répondra aux besoins en assurance d'une clientèle plus jeune.



« C'est une expérience en ligne de A à Z, de l'information à la transaction, dit Isabelle Hudon, chef de la direction, Financière Sun Life Québec et vice-présidente principale, solutions clients, Financière Sun Life Canada, en entrevue avec Finance et Investissement. C'est une nouveauté pour nous d'offrir l'expérience numérique du début à la fin, si le client choisit de le faire en ligne, sans [qu'il ait] nécessairement à parler avec quelqu'un. »

Lors d'une souscription, si aucune information ou documents supplémentaires ne sont requis, la police d'assurance sera automatiquement acceptée.

Sur la plateforme, les clients auront accès à trois produits : l'assurance vie garantie, l'assurance vie temporaire simplifiée et l'assurance vie temporaire.

Pour la chef de la direction de la Financière Sun Life au Québec, le choix de ces produits découle de leur simplicité.

L'assureur souhaite élargir la gamme de produits offerte par Go Sun Life à court terme.

« C'est dans notre plan d'ajouter graduellement d'autres produits, entre autres ceux de maladie grave », dit Isabelle Hudon, soulignant au passage n'avoir aucun objectif de nouvelles ventes au Québec liées à la plateforme.

« Pour les douze prochains mois, nous voulons vraiment calibrer la compréhension que l'on a de l'expérience que les clients recherchent, particulièrement en ligne. Notre plus grand objectif est de comprendre et de raffiner notre approche », ajoute-t-elle.

À chaque étape du processus, le client pourra avoir accès aux conseillers de la société, soit directement au téléphone ou en personne.

Sun Life a fait face à un défi de taille en voulant simplifier à 10 questions le processus d'acquisition d'une police d'assurance vie, affirme Isabelle Hudon.



« Nous avons mis beaucoup d'efforts pour déterminer quelles sont les dix questions que nous voulons poser [au futur client] et comment nous allons les poser », évoque-t-elle.

Elle ajoute que, bien que les produits offerts ciblent plus particulièrement une clientèle plus jeune, ils n'excluent aucunement la clientèle plus âgée.

« Comme je le dis à mon équipe, il ne faut pas se leurrer, les clients de 55 ans et plus utilisent aussi des plateformes [numériques]. Pour l'instant, avec les trois produits qui sont en ligne, nous considérons que ça s'adresse à un segment de génération plus jeune, sans exclure la génération de 55 ans et plus », précise Isabelle Hudon.

Suivre la tendance

Sun Life n'est pas le seul assureur à avoir développé une plateforme numérique simplifiant l'acquisition d'une assurance vie et ciblant cette génération.

En décembre dernier, l'assureur maskoutain Humania a lancé HuGo, une plateforme en ligne utilisant l'analyse prédictive pour émettre une police d'assurance vie temporaire en quelques minutes, suivant le profil de risque d'un client.

De plus, dans les prochaines semaines, une assurtech, Karma Assurance, verra officiellement le jour.

Les deux néophytes à la base de la société ont pour objectif d'être à la fois un comparateur de police d'assurance vie temporaire et un générateur de clients potentiels pour ses conseillers.

Pour Sun Life, le lancement de sa plateforme numérique s'inscrit également dans l'ère du temps.

« Nous sommes à l'écoute de nos clients et nous nous sommes aperçus que la façon d'interagir avec eux change, dit Isabelle Hudon. Nous nous sommes rendu compte que la demande et la préférence de nos clients sont ainsi. »

Les produits offerts en bref

Assurance vie garantie : aucune question sur l'état de santé; établissement garanti quel que soit l'état de santé. Pour les personnes de 30 à 74 ans, couverture maximale de 25 000 $ ;

Assurance vie temporaire simplifiée : trois questions sur l'état de santé. Pour les personnes de 18 à 69 ans, avec une couverture maximale de 100 000 $ ;

Assurance vie temporaire : 11 questions sur l'état de santé, aucun prélèvement ni examen des signes vitaux pour les demandeurs en bonne santé, jusqu'à 40 ans. Pour les personnes de 18 à 69 ans, avec une couverture maximale de 1 000 000 $.