Économie/marchés
Les investisseurs se heurtent à trois obstacles lorsqu’il s’agit d’investir, soit le manque de liquidité, une tolérance au risque faible et un manque de connaissances financières, d’après une étude du Forum Angus Reid, commanditée par Tangerine.
Maintenant que la Réserve fédérale américaine (Fed) entreprend la réduction de la taille de son bilan, il faut croire que les Bourses qui ont carburé aux liquidités injectées par celle-ci depuis plusieurs années vont maintenant connaître une période plus difficile.
La Réserve fédérale des États-Unis a annoncé mercredi qu'elle commencerait à réduire la taille de l'énorme portefeuille d'obligations qu'elle a acquis après la crise financière de 2008 pour tenter de soutenir l'économie. Cette décision s'explique par le raffermissement de l'économie américaine et pourrait faire grimper les taux d'intérêt des hypothèques et d'autres prêts avec le temps.