nexusplexus / 123RF Banque d'images

Trois mois après le début de son année financière, le gouvernement fédéral affirme être en voie d'afficher un déficit de 28,5 milliards de dollars (G$).



Le ministère des Finances affirme que le gouvernement a affiché un léger surplus de 83 M$ entre les mois d'avril et de juin, ce qui signifie que les finances publiques devraient bientôt virer au rouge.

Même si les résultats du premier trimestre fournissent peu de détails sur l'année financière, le rapport mensuel gouvernemental affirme que les chiffres correspondent aux prévisions du dernier budget fédéral déposé en mars.

Les revenus du gouvernement ont été en hausse de 3,5 G$, ou 4,9 %, par rapport au premier trimestre de l'exercice précédent.

De leur côté, les dépenses ont grimpé de 2,4 G$, ou 3,3 %, sur un an. Une hausse de 9,1 % des transferts vers les particuliers a été constatée.

Le gouvernement Trudeau prévoit des déficits supérieurs à 10 G$ au moins jusqu'en 2021-2022 afin de mettre de l'avant ses initiatives visant à stimuler l'économie, comme ses importantes dépenses dans les infrastructures.

La plateforme électorale de 2015 des libéraux promettait que les déficits annuels n'allaient pas dépasser les 10 G$ et prévoyait un retour à l'équilibre à compter de 2019-2020.

L'an dernier, Ottawa a affiché un déficit de 21,85 G$. Le gouvernement Trudeau n'a toujours pas indiqué à quel moment il comptait déposer un budget à l'encre noire.