iA Groupe financier a confirmé lundi son intention de créer une société de portefeuille, qui regrouperait l'ensemble des activités du groupe.



« Nous sommes d'avis qu'il serait avantageux que la structure légale de iA Groupe financier soit adaptée à l'envergure actuelle de l'entreprise », explique Yvon Charest, président et chef de la direction, dans un communiqué. Il estime que la constitution d'une société de portefeuille favoriserait une plus grande souplesse financière pour poursuivre la stratégie de croissance et mieux refléter la diversification des activités.

iA Groupe financier, qui est entrée en bourse en 2000, livre concurrence à de grands joueurs qui possèdent une structure juridique du type souhaité par iA Groupe financier.

« Il serait nettement préférable de bénéficier d'une structure corporative aussi flexible que nos principaux concurrents, affirme Denis Ricard, chef de l'exploitation. Nous nourrissons l'ambition de poursuivre notre croissance et de devenir un acteur toujours plus important sur la scène canadienne et aux États-Unis. »

Diverses options sont possibles pour créer une société de portefeuille. Celle que privilégie iA Groupe financier est la suivante : la société s'adressera à l'Assemblée nationale du Québec, à la présente session ou à une session subséquente, pour l'adoption d'un projet de loi d'intérêt privé ayant pour objet de proposer certaines modifications à la Loi concernant l'Industrielle-Alliance Compagnie d'Assurance sur la Vie (sanctionnée le 26 novembre 1999).

Les modalités de mise en place de cette nouvelle structure, incluant les différentes approbations requises, dont celle des actionnaires, seront communiquées au cours des prochains mois.