La banque d'investissement Cannacord Genuity a profité, au troisième trimestre, de l'abondance des transactions dans le secteur canadien du cannabis, ce qui a permis à son bénéfice de croître de plus de 500 % par rapport à la même période un an plus tôt.



La société torontoise de services financiers a affiché mercredi un bénéfice net ajusté avant impôts de 50,3 M$ pour le trimestre clos le 31 décembre. Cela se comparait à un profit de 7,8 M$ pour la même période en 2016.

Le bénéfice par action de Cannacord Genuity a atteint 31 cents au troisième trimestre, ce qui était supérieur aux attentes des analystes. Ces derniers visaient un bénéfice ajusté de 17 cents par action, selon les prévisions recueillies par Thomson Reuters.

Les revenus de Cannacord se sont chiffrés à 309,4 M$, ce qui représentait un record pour l'entreprise.

Selon le chef de la direction de Cannacord, Dan Daviau, la division des marchés de capitaux a été le principal contributeur à la croissance des résultats. Elle a participé à 141 transactions mondiales, incluant plusieurs grandes opérations dans le secteur canadien de la marijuana, alors que le pays se prépare à la légalisation du cannabis récréatif, plus tard cette année.

La banque d'investissement a aussi profité de l'intérêt croissant pour la technologie de la chaîne de blocs et a participé à transactions pour des firmes comme Global Blockchain Technologies.