ginasanders / 123RF Banque d'images

Rachats nets de fonds communs de placement et actif sous gestion stagnant. Voilà deux difficultés qui touchaient Gestion de Fonds Excel depuis quelques années, avant que celle-ci n’ait été acquise par Placements mondiaux Sun Life (Canada), vendredi dernier.



Revoyons quelques données parlantes sur Gestion de Fonds Excel, tirée d'une étude d'Investor Economics datée de janvier dernier.

De 2011 à 2016, Gestion de Fonds Excel a subi des rachats nets moyens annuels de 70 M$ parmi ses fonds communs de placement canadiens, selon Investor Economics. La firme n'a qu'obtenu des entrées nettes annuelles en fonds communs qu'en 2015, lesquelles s'élevaient alors à 12 M$.

À lire aussi : Placements mondiaux Sun Life acquiert Gestion de Fonds Excel


Ces rachats nets ont représenté, en moyenne, 14,2 % de l'ensemble de l'actif en fonds commun de la firme durant la période de 2011 à 2016.

Il n'est pas étonnant que l'actif sous gestion en fonds commun au Canada de Gestion de Fonds Excel ait évolué en dents de scie, selon des données compilées par Investor Economics. Alors que cet actif se chiffrait à 474 M$ en 2011, celui-ci s'élevait à 490 M$ à la fin de 2016, après avoir connu des sommets à 558 M$ à la fin de 2012 et à 556 M$ à la fin de 2015.

En conséquence, sa part de marché en fonds commun canadien est passée sous la barre des 0,10 % à la fin de 2013, sans jamais dépasser ce seuil de nouveau.