Nouvelles
Oui à l’incorporation des conseillers en placement et en épargne collective, mais ils doivent être imputables face aux clients et aux organismes réglementaires, a soutenu Richard Legault, président d’Industrielle Alliance Valeurs mobilières (IAVM).
Les retraités sont souvent obsédés par la création de revenus à partir de leur portefeuille, et confondent ainsi leur besoin de remplacer le revenu qu'ils gagnaient jadis et le besoin d'investir leur portefeuille entier dans des titres producteurs de revenu.
Michael John Moore est radié de façon permanente pour s'être approprié la somme de 400 000 $ sur une période de dix ans en plus d'avoir emprunté près de 21 300 $ à un client.
DÉVELOPPEMENT DES AFFAIRES - Lorsqu'appliquée au secteur de la finance, la loi islamique s'appuie sur quatre fondements spécifiques, tel que relevé sur le site financeislamique.com.
Gonflé par l’acquisition de deux sociétés sous contrôle commun, Desjardins sécurité financière (DSF) a vu son résultat net atteindre 99,1 M$, soit une croissance de 24,2 % au premier trimestre (T1) de 2016, comparativement à celui de 2015.
NOUVELLES DU MONDE - La Bourse de Montréal nomme Luc Fortin à titre de directeur général, Négociation des produits dérivés.
Si jamais un investisseur n’est pas satisfait du portefeuille construit par son conseiller, il pourra demander une deuxième opinion au robot-conseiller Wealthsimple.
L'économie du Japon a profité au premier trimestre de cette année d'une croissance plus forte que prévue, évaluée à 1,7 %, mais les économistes prédisent qu'elle ralentira au long du trimestre en cours.
L'Institut québécois de planification financière (IQPF) a accueilli 236 nouveaux diplômés à titre de planificateur financier lors d'une cérémonie tenue le 14 mai dernier.
TOP 9 DES COURTIERS - La tâche de directeur de succursale d'un courtier de plein exercice devient de plus en plus lourde. Cela s'explique notamment du fait de l'omniprésence des tâches de conformité et du besoin croissant de soutien des conseillers en placement.Dans ce contexte, une tendance semble se dessiner dans l'industrie. D'un côté, les courtiers associés à une banque à charte semblent privilégier le recours à des directeurs professionnels qui n'ont pas de clientèle, alors que les plus petits courtiers privilégient ce que l'on appelle les directeurs producteurs, c'est-à-dire les directeurs qui ont leur propre clientèle.