Nouvelles
Afin de se faire connaître, les nouveaux conseillers devraient investir jusqu'à 10 % de leurs revenus dans des activités de marketing, selon les consultants américains Oechsli Institute (http://tinyurl.com/otedopl). Chaque année, Oechsli Institute sonde des conseillers d'élite - dont la moitié déclarent des revenus supérieurs à 1 M$. L'enquête de 2015 fait ressortir l'importance du marketing. Un conseiller sur cinq y consacre au moins 10 % de ses revenus. Ces conseillers d'élite n'ont certes pas les deux pieds dans la même bottine : lors de soirées et d'événements sociaux, un conseiller sur cinq aborde directement des participants en leur suggérant une activité de présentation, comme un dîner d'affaires. Un conseiller sur trois se promet de leur téléphoner afin de leur proposer une activité de ce genre. Un conseiller sur 12 est carrément en mode attaque, puisqu'il proposera directement et sans attendre une réunion d'affaires. Un conseiller sur sept préférera téléphoner pour leur proposer une telle réunion (http://tinyurl.com/nqrt6ep).
Les actions américaines à petite et moyenne capitalisation peuvent surmonter une hausse de taux d'intérêt si la croissance de l'économie est au rendez-vous, selon les gestionnaires de portefeuille interrogés par Finance et Investissement.Dans le passé, ces titres ont reculé à la suite des annonces de hausses de taux par la Réserve fédérale américaine (Fed). Or, ils ont repris le terrain perdu au cours des 6 à 12 mois subséquents, finissant souvent à un niveau plus élevé qu'avant l'annonce, rapporte Mat Lystra, analyste de recherche sénior chez Indices Russell.
le gouvernement du Québec recommande d'alléger le fardeau réglementaire et financier des représentants et des cabinets, et d'indemniser davantage les victimes, selon le «Rapport sur l'application de la Loi 188 sur la distribution de produits et services financiers (LDPSF)», déposé en juin.Le rapport (http://bit.ly/1fde jx5) propose d'examiner la structure actuelle découlant de la Loi 188, selon laquelle tant l'Autorité des marchés financiers (AMF) que la Chambre de la Sécurité Financière (CSF) exercent un pouvoir réglementaire sur le représentant.
Fin mai 2014, le cours de l'action de Theratechnologies (Thera) chute brusquement de 58 % en deux jours.Le marché réagit à l'annonce des sociétés d'analyse financière, qui font état de risques potentiels à la suite de la publication par la Food and Drug Administration (FDA) de certains renseignements recueillis durant le processus d'approbation d'un nouveau médicament de Thera, la tésamoréline, notamment en ce qui concerne des questions soulevées par la FDA relativement à ses effets secondaires.
C'est inévitable, tout conseiller débutant fera des erreurs. «Les erreurs font partie de la vie et elles permettent de faire des apprentissages. Elles sont nécessaires pour grandir, c'est d'ailleurs le chemin le plus rapide pour progresser. Si on ne fait pas d'erreurs, ça signifie qu'on ne sort jamais de notre zone de confort», Jean-Pierre Lauzier, conférencier, formateur et coach d'affaires chez JPL Communications.Le conseiller qui se rend compte que lui ou son équipe a fait une erreur dans le dossier d'un client doit premièrement s'arrêter pour évaluer la situation. Il est préférable de prendre le temps de consulter un collègue, son directeur de succursale ou encore un mentor.
L’agent général de Boucherville, ProVie Assurances, vient de confirmer à Finance et Investissement avoir amorcé la première acquisition de son histoire. Il fera l’acquisition du Groupe Pilon, dont le siège social est à Montréal, et qui possède une succursale à Lévis et au Nouveau-Brunswick.
L’agent général de Boucherville, Pro Vie Assurances, vient de confirmer à Finance et Investissement avoir amorcé le premier achat de son histoire. Il fait l'achat Groupe Pilon, dont le siège social est à Montréal, et qui possède une succursale à Lévis et au Nouveau-Brunswick.
Une amende de 300 608 $ a été imposée à Nathalie Beckers, reconnue coupable de cinq chefs d'accusation, dont le fait d’avoir contrevenu aux ordres d'exécution demandés par sa cliente ou ses mandataires.
Au premier trimestre de 2015, la part du marché canadien des fonds communs de placement appartenant à des Québécois s'est établie à 21,7 % en hausse de 1,4 % par rapport à 2014 et 1,8 % en 2013, selon les chiffres de l’Institut de la statistique du Québec (ISQ) dans son Enquête sur l’activité des fonds communs de placement au Québec.
Le Bureau de décision et de révision (BDR) a rendu une ordonnance d'interdiction d'opérations et d'exercice de conseiller en valeurs mobilières à l'égard de Normand Bouchard, le 13 mai 2015, en plus de lui imposer une pénalité administrative totalisant 236 000 $.
PLANÈTE FINANCE - La Cour suprême des États-Unis l’a confirmé, les aides fiscales de l’assurance maladie mise en place par le Barack Obama sont valides et conformes à la Constitution du pays.
NOUVELLES DU MONDE - Nominations, promotions, changements de réseau, accomplissements exceptionnels: restez à l'affût des nouvelles touchant les gens de l'industrie financière québécoise.
La société Placements AGF a annoncé la fusion de deux de ses fonds. Elle croit ainsi arriver à simplifier et consolider sa gamme de produits.
DIAPORAMA - La révision de la loi sur la distribution des produits et services financiers (LDPSF) ouvre la porte à beaucoup de changements. Voici les dix extraits les plus intéressants du rapport sur l'application de la LDPSF.