Nouvelles
NOUVELLES DU MONDE - Sentry Investissements nomme Philip Yuzpe comme président-directeur général, il succède à Sean Driscoll.
Au moment où les baby-boomers se préparent à prendre leur retraite, leurs enfants ont plutôt besoin de leur soutien financier. Or, cet effet boomerang mettrait en péril l’épargne-retraite de la génération plus âgée.
Le ministre de l'Éducation, Sébastien Proulx, persiste et signe: il y aura un cours d'éducation financière obligatoire en secondaire 5 à compter de septembre prochain.
PERSPECTIVES 2017 - Malgré l'incertitude politique occasionnée l'an dernier par le Brexit et l'élection américaine, l’expansion mondiale a suivi son cours et 2017 demeure propice à la poursuite du cycle haussier, estime la firme Gestion de placements Eterna.
L'incertitude engendrée par l'arrivée au pouvoir de l'équipe de Donald Trump aux États-Unis rend difficile toute prédiction quant à la performance de l'économie mondiale cette année, a dit lundi le Fonds monétaire international, mais le Canada devrait connaître ces deux prochaines années une meilleure croissance qu'en 2016.
PORTRAIT DE CONSEILLER - Michel-Olivier Marcoux, président de Gestion de patrimoine ASF, une firme qu’il a fondée en 2014 et qui est rattachée au courtier MICA, est tombé dans la marmite de la finance lorsqu’il était petit.
Alors que près de 75 % des contribuables ont déclaré un revenu en-deçà de 50 000 $ en 2013 au gouvernement du Québec, les Québécois les plus riches ont payé plus de 70 % des impôts totaux perçus, indique un rapport publié vendredi par la Chaire en fiscalité et en finances publiques.
Les techniques raffinées d'exploitation des mégadonnées (Big Data) sont en train de changer nos vies. Composé de 45 mini-études de cas de quelques pages chacune, ce livre donne une idée des résultats obtenus dans un domaine en pleine ébullition. Le vocabulaire est simple, l'auteur va droit au but. La plupart des cas portent sur des multinationales américaines, bon nombre en technologies de l'information (LinkedIn, Microsoft, etc.) On constate que Walmart suit avec succès les conversations sur les médias sociaux afin de détecter ce que les consommateurs pourraient acheter. Uber examine les conditions routières et les disponibilités des transports en commun en temps réel afin de déterminer le prix des courses et de maximiser le temps des conducteurs de leurs voitures. Les douaniers américains utilisent un système qui capte les mouvements des yeux et des pupilles (jusqu'à 250 mouvements par seconde) afin de repérer des indices de comportements illégaux. Puisque rien n'est parfait, regrettons l'absence d'études de cas en services financiers et en santé.
La Financière Sun Life a mis en marché sa «nouvelle génération» de produits d'assurance vie afin de tenir compte des nouvelles règles fiscales de 2017. Les produits avec participation comportent ainsi des périodes de paiement plus courtes. Les primes de la nouvelle Vie Accélération Sun Life avec participation sont payables en huit ans. Cette protection, qui s'adresse aux clients aisés ayant entre 30 et 50 ans, peut être souscrite jusqu'à 65 ans (http : //tiny.cc/7q6shy). Les nouvelles Vie Protection Sun Life avec participation II et Vie Capitalisation Sun Life avec participation II peuvent quant à elles être payées en 10 ans. Ces deux derniers produits disposent de trois options de paiement des primes et de cinq options de participation. La limite d'âge à l'établissement est de 85 ans (http : //tiny.cc/2c7shy). Par ailleurs, la nouvelle Vie universelle Sun Life II comporte une option inédite de capital-décès, «Montant d'assurance uniforme plus coût de base rajusté», qui permet aux clients de maximiser la valeur de leur entreprise. Ce produit inclut un nouveau portefeuille visant à mieux gérer la volatilité des marchés, le Compte diversifié Sun Life (http : //tiny.cc/hg7shy). La compagnie présente sa nouvelle option de coût de l'assurance basé sur les taux d'une Temporaire renouvelable annuellement (TRA) jusqu'à 70 ans comme une «première sur le marché». Elle vise à «sécuriser» les clients retraités qui bénéficieront du plafond de provisionnement avec contrat de base libéré à 70 ans.
RBC Assurances relance Quantum, une assurance invalidité dont les ventes avaient été suspendues en juin 2012 en raison du «contexte économique et réglementaire». Depuis, la distribution de Quantum était limitée au marché de l'assurance individuelle demandée par l'intermédiaire des régimes d'avantages sociaux des employeurs. Ce produit s'adresse notamment aux professionnels non salariés et aux personnes rémunérées à l'acte ayant entre 18 et 60 ans. Il est à renouvellement garanti jusqu'à l'âge de 65 ans. Les primes sont nivelées ou à taux progressif. Le «Guide du conseiller» de RBC précise que l'assureur peut changer les primes pourvu que la modification s'applique «à tout un groupe de titulaires présentant certaines qualités communes». La version à taux progressif s'adresse aux professionnels ayant au plus 35 ans : la prime initiale est payable pendant cinq ans ou jusqu'à l'âge de 30 ans, après quoi la prime atteint son niveau optimal (http : //tiny.cc/aruthy). Les périodes d'indemnisation sont de 2 ans, 5 ans ou jusqu'à l'âge de 65 ans. Les délais de carence sont de 30, 60, 90, 120, 180, 365 et 730 jours.