Nouvelles
Impak Finance, une banque en devenir, lance aujourd’hui sa campagne de sociofinancement, sa mission : créer une institution financière attirant des investisseurs vers l’économie à « impact positif ».
Les entreprises de technologies financières, appelées fintechs, font des pieds et des mains pour attirer de nouveaux clients. Or, une grande majorité de consommateurs fait davantage confiance à leur institution financière actuelle ou à un autre fournisseur traditionnel de services bancaires pour obtenir des services financiers numériques, indique un sondage réalisé par la firme CGI.
Plusieurs membres du Conseil des Gestionnaires en Émergences (CGE) ont saisi l'occasion de rencontrer des distributeurs de mandats de gestion en provenance des États-Unis, mais aussi de l'Ontario et du Québec, le 5 octobre lors d’une activité de rencontre express d'introduction aux capitaux organisée par le Conseil des Gestionnaires en Émergences (CGE), à Montréal.
La branche canadienne de Placements Vanguard lance deux fonds négociés en Bourse (FNB) couverts contre les risques de change associés aux marchés développés d’Asie-Pacifique et d’Europe.
Nathalie Beckers, accusée par l’Autorité des marchés financiers (AMF), entre autres, d’avoir exercé illégalement l’activité de représentante en assurance de personnes alors qu’elle était sous le coup d’une radiation provisoire, aura droit à un nouveau procès, après l’acceptation par la Cour du Québec de la requête de rétractation du jugement.
NOUVELLES DU MONDE – CIBC Mellon nomme Steven R. Wolff comme président-directeur général de la société. Il était auparavant directeur général de la corporation des services de retraite de la Nouvelle-Écosse.
L’industrie des services financiers canadiens a répondu, plus d’une de centaine de commentaires a été envoyée aux Autorités canadiennes en valeurs mobilières (ACVM) sur le document de consultation 33-404.
Ils sont plus éduqués, davantage entrepreneurs et composent aujourd’hui plus du tiers du marché du travail, soit sa plus importante cohorte. Mais les milléniaux, cette génération appelée « Y » née entre 1980 et 2000, épargnent peu et font face à un marché immobilier de moins en moins accessible en raison de la forte croissance des prix dans la dernière décennie.