Recherche
Si 41 % des Canadiens ont dépassé leur budget des Fêtes, 31 % ont pris la résolution de mettre de l'argent de côté régulièrement pour financer leurs prochains cadeaux de noël, selon un récent sondage commandité par la Banque Royale.
Lorsqu'un de vos clients décède, ses proches ont sûrement mille et une choses en tête. Voici une liste de rappels que vous pouvez leur faire afin de faciliter la préparation de la dernière déclaration de revenus de la personne décédée.
Cinq ans après son lancement, les Canadiens ont toujours de fausses perceptions à propos du CELI (compte d'épargne libre d'impôt), même si leurs connaissances s'améliorent un peu, révèle un sondage réalisé pour Placements Mackenzie.
Les gestionnaires de patrimoine surestimeraient leur compréhension des besoins des jeunes particuliers fortunés, selon le Rapport sur la richesse dans le monde en 2015, qui établie à 15 %, l'écart qui sépare la perception des jeunes particuliers fortunés à l'égard de la compréhension de leurs besoins par leurs gestionnaires de patrimoine et la perception des gestionnaires de patrimoine à cet égard.
Pour les professionnels à leur propre compte (médecins, dentistes, avocats et architectes, par exemple), les économies fiscales réalisées en créant leur propre société ne sont plus à démontrer. En constituant une entreprise en société, on peut soit conserver ses bénéfices, soit verser des dividendes, et garder ainsi le contrôle du montant et de l'échéancier de son imposition personnelle. Une stratégie moins bien connue mais tout aussi efficiente d'un point de vue fiscal consiste à transférer des polices d'assurance vie à la société.
TOP 9 DES COURTIERS – L'adoption des médias sociaux au sein des firmes varie alors que certains courtiers performent beaucoup mieux que d'autres à ce chapitre.
Seulement 53 % des parents ont ouvert un régime enregistré d'épargne-études (REEE), selon les résultats d’une enquête nationale menée en 2014 pour les Comptables professionnels agréés du Canada (CPA Canada).
Quarante-deux pour cent des acheteurs d'une première propriété espèrent que leurs parents ou leurs proches les aideront à financer l'achat de leur maison, ce qui représente une augmentation de 12 % par rapport à l'année dernière, selon un récent sondage commandité par la Banque de Montréal.