shock77 / 123rf

Les banques doivent impérativement offrir des services à valeur ajoutée et faire évoluer leurs modèles d'affaires, conclut un sondage de CGI.



Bien que 61 % des consommateurs tiennent ultimement les banques traditionnelles responsables du transfert, du placement et de la protection de leur argent, celles-ci se trouvent confrontées à de nouveaux défis « en raison de l'ouverture du marché bancaire à d'autres concurrents, ce qui permet aux institutions non bancaires d'entrer en concurrence directe avec les banques établies », constate l'édition 2017 du sondage mondial de CGI : « Les consommateurs de services bancaires d'aujourd'hui : prêts à faire des affaires ».

Les données du sondage révèlent une volonté croissante des consommateurs de se tourner vers d'autres fournisseurs financiers offrant davantage de services à valeur ajoutée tels que des conseils, des récompenses et la gestion des finances personnelles. Ainsi, même si la majorité des consommateurs préfèrent obtenir des services de la part de leur banque actuelle, en seulement 12 mois, un déclin atteignant jusqu'à 15 % du nombre des consommateurs qui préfèrent recevoir de nouveaux services des banques traditionnelles a été constaté. Il faut dire que 33 % des répondants reconnaissent la valeur des services-conseils robotisés.

On constate ainsi une urgence pour les banques traditionnelles d'accélérer la mise en place de services et d'innovations afin de fidéliser leur clientèle et d'approfondir leurs relations avec elle, malgré la concurrence croissante exercée par les banques agiles et novatrices et les institutions non bancaires. Les données indiquent que 73 % des consommateurs sont disposés à utiliser un seul compte bancaire pour tous les paiements liés à une application mobile, sans avoir l'option d'utiliser d'autres comptes de banque. De même, 43 % des consommateurs préfèreraient avoir un seul compte de paiement mobile pour l'ensemble de leurs comptes plutôt qu'un par compte bancaire. Aussi, 40 % des consommateurs ne tiennent pas à savoir où est conservé leur argent, pourvu qu'ils y aient accès.

Les résultats du sondage démontrent finalement que la sécurité demeure en tête de liste des préoccupations des consommateurs, alors que 80 % des répondants se disent intéressés par les services renforçant la protection contre la fraude et le vol d'identité.

CGI estime que « les banques bien établies ont l'occasion d'accélérer les initiatives d'innovation grâce à des partenariats avec des fournisseurs tiers, tels que des entreprises de technologies financières (FinTech) et des sociétés technologiques reconnues, pour tirer pleinement parti des nouvelles occasions qui se présentent et des attentes croissantes des consommateurs ».

Le sondage 2017 de CGI présente le point de vue de 2 250 répondants répartis dans 9 pays.