PLANÈTE FINANCE – C'est Jerome Powell, avocat et ancien banquier d'affaires, qui remplacera Janet Yellen à la présidence de la Réserve fédérale américaine (Fed).



Le président américain Donald Trump en a fait l'annonce le 2 novembre. « Il est fort, il est déterminé, il est intelligent », a-t-il dit, se disant assuré de voir Jerome Powell apporter « une expérience unique du monde des affaires », rapporte Le Monde.

Diplômé en sciences politiques de Princeton, puis en droit de Georgetown, Jerome Powell, 64 ans, a notamment œuvré comme avocat d'affaires au sein du fonds d'investissement Carlyle, puis comme secrétaire-adjoint au Trésor lors de la présidence de George Bush père. En 2012, le président Barack Obama l'a nommé gouverneur de la Fed, alors dirigée par Ben Bernanke.

La nomination de Jerome Powell n'est pas une grande surprise pour les investisseurs et elle est généralement bien accueillie. « Il ne devrait pas y avoir de changement significatif de politique monétaire avec M. Powell », a commenté Tim Duy, professeur d'économie, spécialiste de la Fed. « C'est un homme très capable de créer un consensus », mentionne pour sa part l'économiste de FTN Financial, Chris Low, selon L'AFP.

À titre de participant au Comité de politique monétaire (FOMC), Jerome Powell a effectivement « soutenu les orientations de politique monétaire de Janet Yellen ces dernières années et, plus récemment, il partageait ses inquiétudes sur le bas niveau de l'inflation qui, selon elle, justifie une approche prudente dans les hausses de taux. », rapporte France24.

Janet Yellen, au sujet de Jerome Powell, s'est d'ailleurs dite « confiante dans son profond engagement à mener à bien la mission publique vitale de la Réserve fédérale », par voie de communiqué.

Janet Yellen, une économiste aujourd'hui âgée 71 ans, a été la première femme à diriger la Fed. Elle avait été nommée en 2014 par le président Barack Obama.