ryanking999 / 123rf

PLANÈTE FINANCE – Une déduction fiscale permettant aux mieux nantis d'éviter de payer jusqu'à 40% de la pension alimentaire de leur ex-conjoint(e) sera abolie dès l'an prochain.



Résultat : les avocats en droit matrimonial encouragent leurs clients à accélérer les procédures de divorce afin d'en profiter avant qu'il ne soit trop tard.

«Ce n'est plus le temps d'attendre. Si vous comptez divorcer, divorcez maintenant», dit Mary Vidas, avocate de Philadelphie, au site Politico.

Celle-ci estime que l'argent sauvé grâce à cette déduction pourra ensuite servir d'outil de négociation dans le règlement du divorce.