PLANÈTE FINANCE - Les géants mondiaux de l’assurtech prennent de plus en plus de place, mais génèrent encore peu de profits, lorsqu’ils ne sont pas carrément dans le rouge, rapporte Les Échos.