PLANÈTE FINANCE – Devant la possible sécession de la Catalogne, dont l'annonce est prévue pour lundi par le gouvernement local, la deuxième banque d'importance de la région et cinquième banque espagnole, Banco de Sabadell, a décidé de transférer son siège social de Barcelone à Alicante, dans la région de Valence.



Entre lundi et mercredi, au lendemain d'un référendum tendu, alimenté par les violences des forces de l'ordre sous le commandement du gouvernement central espagnol qui l'avait déclaré illégal, la capitalisation boursière de l'institution a chuté de 10 %.

Or, jeudi, la banque née à Sabadell en 1881, en banlieue de Barcelone, a pris la décision d'urgence de déménager son siège social. Les marchés ont salué la décision de la banque en faisant bondir l'action de 6,2 % à la fin de la journée, comme le rapporte le Monde.

Le conseil d'administration de la CaixaBank, qui est l'institution financière la plus importante en termes d'actifs en Espagne et la première en Catalogne, se réunit d'urgence vendredi en après-midi et pourrait le transfert de son siège social historique, de Barcelone à Palma de Majorque.

Les deux banques craignent une exclusion de la zone euro advenant la déclaration d'une Catalogne indépendante.