PLANÈTE FINANCE – Les Américains touchés financièrement par la récession de 2008 continuent d'en ressentir les effets, neuf ans après, selon les résultats du sondage GOBankingRates



Ces derniers vivent majoritairement (60 %) d'un chèque de paie à l'autre, comparativement à ceux qui n'ont pas ressenti les effets de la crise financière, où la majorité ne vit pas cette situation (58 %).

Au Canada, seulement 24 % des Canadiens indiquent vivre de cette manière, d'après le sondage fait la firme de sondages Pollara en 2015.

De plus, seulement le tiers des répondants impactés par la récession ont présentement un fonds d'urgence assez important pour couvrir six mois de dépenses.

Dans la population américaine en général, près de 40 % ont indiqué avoir les réserves nécessaires pour affronter un imprévu de cette durée.

Le fonds d'urgence est également un enjeu au Canada, où 56 % des Canadiens disposent de moins de 10 000 $ en réserve.

Autre fait intéressant, 68 % des Américains soutiennent que leur stratégie actuelle d'investissement ne prend pas en compte une possible récession.

Le sondage de GOBankingRates a posé six questions en ligne à 1 007 Américains. Les répondants sont, selon eux, représentatifs de la population Internet des États-Unis.